Que veut dire «physiquement ressuscité» ?

Il y a un vide du tombeau. Qu’est-il? Nous ne savons pas, mais le corps n’est plus là. Et tant mieux! il n’y a pas de relique. Ouf! Qu’il y ait une vision matérialiste de la résurrection qui ne soit pas celle de la foi, c’est évident. Nous n’avons pas idée de ce qu’elle est. 

Encore une fois, il faut s’entendre sur le sens de «physiquement» et de «ressuscité».

Je suis par exemple très attaché à «la résurrection de la chair». C’est l’homme tout entier, y compris avec son corps (sans quoi ce n’est pas un homme entier), qui ressuscite. Mais je m’abstiens d’imaginer ce que cela veut «matériellement» dire. C’est une non-question pour moi. Il faut dire la résurrection de la chair, la résurrection dans ce qu’elle a de plus provocateur. Après, ce que cela signifie «matériellement», de nouveau, je refuse de répondre. Car la résurrection (de la chair) de Jésus ou la nôtre a pour sens la vie avec Jésus. C’est là qu’elle est vérifiée, si vous voulez, y compris peut-être physiquement. Et elle est déjà commencée comme le dit la septième préface des dimanches. Elle n’est pas après la mort, la fin de la vie. Elle est après la mort, le renoncement. «Qui perd sa vie la trouvera». «Vous êtes déjà ressuscités avec le Christ». C’est maintenant qu’il faut vivre en ressuscités, puisque c’est ce que nous donne le baptême.

On voit bien à lire les évangiles d’apparition (et il n’y en a pas chez Marc!) que les textes se contredisent. Mais ils ne peuvent pas ignorer cette contradiction. Elle est stratégie littéraire pour dire l’impossible. Thomas doit toucher, mais pas Madeleine. Pourquoi? Jésus mange et entre comme «Passe-muraille» dans la pièce, comment? Je crois qu’on veut en même temps dire que c’est bien lui, le même, celui qu’ils croient vivant, et qu’en même temps, ce n’est plus de la même manière qu’il est vivant. Parce que le corps ressuscité de Jésus, c’est les siens. Jésus a aujourd’hui un corps, comme dit Michel Deneken.

Notons que tout récit dapparition évangélique est dans le même temps récit de confession de foi, et confession de foi à son tour. Cela nous interdit den faire un reportage.